fisaf
La FISAF lance la première plate-forme collaborative du secteur médico-social

La FISAF lance la première plate-forme collaborative du secteur médico-social

Consciente du profond changement en cours dans le secteur et conformément à son projet fédéral 2013-2016, la fédération a lancé un projet d’envergure en collaboration avec Idéal Connaissance qui en assure la maîtrise technique. La FISAF a confié à Pierre MACHEMIE, responsable du développement du Centre de ressources de la fédération la conduit de ce projet.

LA FISAF LANCE LA PREMIERE PLATE-FORME COLLABORATIVE DU SECTEUR MEDICO-SOCIAL

Q. : M. Machemie qu’est-ce qui a motivé le projet ?
M. MACHEMIE. : Le profond changement induit par les lois du 2 février 2002.2 ", du 11 février 2005 et la loi du 21 juillet 2009 a entraîné au sein des associations, établissements et services, une refonte des modes d’interventions. Ceci demande à un moment donné d’évoluer vers une culture qui passe à la fois par l’écrit et le partage des pratiques de terrain. La nécessite d’échanges entre professionnels partageant une expertise commune devient un impératif pour chaque métier et chaque équipe pluridisciplinaire.

Q. : Quels sont donc les objectifs de ce travail ?
M. MACHEMIE. : Le projet consiste à développer un espace d’échanges et de formation via une plateforme communautaire dédiée aux professionnels travaillant dans la déficience sensorielle, les troubles du langage et des apprentissages. Cette plateforme communautaire permettra de valoriser, de promouvoir et de diffuser des savoir-faire et de l’expertise liés à l'accompagnement des personnes touchées par les déficiences sensorielles et les troubles du langage et de l'apprentissage. Cela devrait nous permettre de :

  • a) Diffuser la connaissance autour du handicap sensoriel et des troubles spécifiques du langage et de l’apprentissage
  • b) Améliorer la connaissance des professionnels sur les populations accueillies dans leurs établissements et leurs besoins et participer de ce fait à l’analyse des besoins
  • c) Faciliter la diffusion des bonnes pratiques professionnels non seulement au regard des recommandations officielles (ANESM, HAS, ANAP...) mais également à partir de l’expertise technique, des savoir-faire développés par les professionnels de la déficience sensorielle

Q. : Quels sont les résultats attendus par la FISAF ?
M. MACHEMIE. : Accélérer et renforcer ce qui doit sédimenter la qualité des réponses aux usagers et aux familles, à savoir les échanges interdisciplinaires. Ce réseau est un outil de dialogue et de décloisonnement des pratiques professionnelles permettant aux professionnels d’être informés et formés sur les problématiques liées à l'accompagnement des personnes handicapées. Il s’agit de développer les connaissances sur un plan collectif afin d’améliorer les compétences des professionnels et par conséquent la qualité des prestations délivrées par les établissements et services.

Q. : Quels sont les modalités de fonctionnement de la plate-forme ?
M. MACHEMIE. : Grâce à une mobilisation importante de nos adhérents sur le plan financier mais également sur la disponibilité en temps, nous allons construire de manière collégiale le support qui permettra le fonctionnement de la plate-forme : banque de données, forums thématiques, stages de formation. L’expertise du Conseil scientifique de la FISAF est également mise à contribution. Le projet devrait prendre forme dès la fin de l’année 2017.

Pour plus d’informations contacter Pierre MACHEMIE, tél. : 05 57 77 48 32, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les Congrès de la Fédération

Retrouvez tous les actes et les ateliers de nos précédents congrès !

NOS CONGRÈS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies