Communiqué de presse de la FISAF

Réunion du Comité Interministériel du Handicap : des annonces et des mesures fortes en attendant les arbitrages financiers

La FISAF salue l’effort de consultation et de coopération qui a permis la tenue de cette première réunion de travail du comité interministériel autour de la politique nationale du handicap.
La FISAF est particulièrement sensible à la volonté gouvernementale de donner un nouvel élan, une nouvelle dynamique à la politique du handicap pour une société plus inclusive et une citoyenneté effective des personnes handicapées ainsi qu’aux annonces qui traduisent une volonté de faire vivre un pilotage interministériel au plus haut niveau de l'Etat à travers la mobilisation de l'ensemble des membres du gouvernement.
Elle se félicite également du rôle que le CNCPH est appelé à jouer dans la mise en oeuvre de ce projet ainsi que de la relance des travaux de l’ONFRIH.

La FISAF relève les nombreuses mesures annoncées et en particulier:

  • L’adaptation des crèches à l’accueil des enfants en situation de handicap
  • La formation des professionnels de la petite enfance
  • La formation handicap pour les enseignants
  • La réalisation d’un référentiel accessibilité pour le service public
  • L’extension de l’exception au droit d’auteur pour les transcriptions, adaptations des livres
  • Toutes les mesures liées à l’emploi
  • Toutes les mesures liées à l’accessibilité
  • La promotion de la recherche sur le handicap
  • La déclinaison territoriale de cette interministérialité
  • La réflexion sur l’organisation et l’efficacité de systèmes d’information
  • La volonté affichée de pérennisation des Centres Nationaux d’expertise sur les aides techniques
  • Les propositions en matière de dépistage de la surdité et d’accompagnement des DYS
  • L’adaptation de l’offre de service à l’avancée en âge des personnes handicapées
  • La formation au handicap des professionnels de santé

La FISAF rappelle néanmoins que la mise en oeuvre effective de cette ambitieuse feuille de route, ne peut reposer uniquement sur une meilleure organisation de l’interministérialité et de la coordination accrue entre les différents échelons en charge de cette mise en oeuvre.
La FISAF demande notamment que des moyens humains et financiers suffisants soient dévolus au secrétariat général du Comité interministériel afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle.
La FISAF demande également que notamment dans le cadre de l'examen parlementaire du projet de loi de finances (PLF) et du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014, les moyens budgétaires nécessaires à la réalisation de cette feuille de route soient clairement identifiés.

Télécharger le communiqué

À lire aussi :

>> Relevé de décisions du Comité interministériel du handicap

Newsletter

newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être tenu informé de nos activités et de celles du secteur.

Consulter les dernières News

Conditions d'utilisation

Contact

mailVous avez besoin d'un complément d'information ou en savoir plus sur les démarches d'adhésion, prenez contact avec nous.

 

contact_bottom

Plan d'accés

mapQue vous soyez en bus ou en voiture, pour trouver le meilleur chemin qui vous mène à la fisaf, suivez la carte.

 

 

google map