LOADING
http://fisaf.asso.fr/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/375241arrrt.jpg

MIC : un outil au service des familles

« Mon Inventaire de Compétences »

Une nouvelle approche de l’accompagnement fondée sur l’expertise de la famille. Un outil construit par le Conseil Scientifique FISAF et testé en établissements.

Plus d'infos

Master Pro "Surdité – Langages et Accessibilité"

 

Structurer - Gérer - développer

 

FORMATION CONTINUE

EMPLOIS VISÉS
  • Responsable d’un pôle d’« interprètes-codeurs »
  • Chef de projet pour la mise en place du LPC (Langage Parlé Complété) et de la langue des signes française dans les établissements scolaires et de formation
  • Médiateur de communication (Interface LPC et LSF) : aide aux démarches administratives, à l’insertion professionnelle, recours à la justice...
  • Formateur sur la surdité, le LPC et la LSF dans une association, un établissement spécialisé et auprès des enseignants.
COMPÉTENCES « COEUR DE MÉTIER »
  • Codeur en LPC et LSF
  • Coder en LPC (en langue française et dans deux autres langues étrangères vivantes) les messages auditifs transmis aux enfants ou aux adultes malentendants en milieu d’enseignement, de formation ou dans des actes de la vie professionnelle et sociale.
  • Interpréter en langue des signes française
  • Former les professionnels de l’enseignement et de l’accompagnement éducatif spécialisé au codage en LPC
  • Mettre en place des projets d’intégration du LPC et de la LSF dans des établissements d’enseignement et de formation
  • Cordonner et gérer un pôle d’« interprètes-codeurs »
COMPÉTENCES TRANSVERSALES
  • Evaluer les publics et intervenir auprès d’eux en s’appuyant sur les connaissances scientifiques du domaine de spécialité
  • Analyser des situations et des problèmes complexes
  • Réaliser des audits, des enquêtes, des diagnostics, des rapports dans ses domaines d’expertise
  • Gérer des projets et s’intégrer dans une équipe pluridisciplinaire
  • Communiquer, argumenter, défendre un projet
  • Cerner le cadre déontologique et clarifier son étique professionnelle

Diplôme délivré par l'Université Catholique de l’Ouest
Pour s’inscrire ou se renseigner, contacter :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Thierry MAROT, Responsable pédagogique du Master, et Charlène SOREAU, étudiante vous présentent les atouts de ce master professionnel.

Thierry MAROT
Thierry MAROT, enseignant-chercheur à l'UCO, Responsable pédagogique du Master professionnel "Surdité, Langages et Accessibilité"
M. MAROT, pouvez-vous nous présenter le Master "Surdité, Langages et Accessibilité" ?

Le Master "Surdité, Langages et Accessibilité" que l’Université Catholique de l’Ouest à Angers conduit en partenariat avec la MFAM 49 et la FISAF, forme des professionnels de la surdité principalement sur des compétences de codage en langues française et étrangères et sur des compétences en LSF. Une connaissance approfondie de la surdité est attendue également attendue sur des points de vue médical, psychologique, orthophonique, anthropologique et éducatif.
L’organisation pédagogique mise sur une alternance entre des cours à l’université et des stages sur le terrain. Le master 1 avec 10 semaines de stage et le master 2 avec 11 semaines de stage témoignent de l’importance accordée aux gestes professionnels, au positionnement dans une organisation, à la connaissance du fonctionnement des établissements spécialisés dans la surdité.

Quelles sont les atouts de ce master professionnel ?

C’est un master professionnel et, à ce titre, il s’agit de former des professionnels capables de communiquer avec de jeunes sourds en LSF ou en LPC et, dans le codage, en français mais aussi dans des langues étrangères. Compétences plurielles pour que ces professionnels puissent s’adapter et répondre à la réalité du jeune sourd et à sa demande. Ce master a été élaboré avec le partenariat de la FISAF et, en particulier, avec des professionnels du Centre Charlotte Blouin à Angers (établissement adhérant à la FISAF) dont plusieurs interviennent auprès nos étudiants. Si je porte la responsabilité académique et pédagogique de ce master, la responsabilité professionnelle est assurée par une salariée (Florence Morilleau) du Centre Charlotte Blouin.
Ce partenariat se complète par des collaborations en interne, à l’Université : un institut spécialisé dans les langues (IPLV) et un institut de psychologie (IPSA). Ce master délivre par ailleurs un diplôme d’Etat grâce à la convention établie avec l’université de Nantes.

Quel est pour vous le sens du partenariat entre la FISAF et l’Université Catholique de l’Ouest ?

Le partenariat entre la FISAF et l’UCO est essentiel pour la qualité de notre master professionnel SLA. C’est d’abord l’accueil de nos étudiants au cours des stages dans les établissements de la FISAF, sur tout le territoire français. L’immersion dans le quotidien des établissements spécialisés ne doit pas échapper à la formation. Enjeu prioritaire de ce master. J’en profite pour remercier les chefs d’établissements qui ont été déjà accueilli nos étudiants lors du 1er stage. Remerciements également à destination des tuteurs qui les ont accompagnés.
Important pour les stages du master SLA, le partenariat avec la FISAF se conçoit aussi comme des opportunités d’emplois pour nos futurs diplômés. Trop d’étudiants, diplômés et compétents, sortent de l’Université sans emploi. Le partenariat avec la FISAF, ce sont des offres pour un premier emploi. La crédibilité de notre master se joue aussi dans le placement professionnel de nos jeunes étudiants


Charlène SOREAU
Charlène SOREAU, étudiant en première année du master professionnel "Surdité, Langages et Accessibilité
Pourquoi avez-vous choisi de compléter votre formation avec le master "Surdité, Langages et Accessibilité" ?

J’ai obtenu une licence en Sciences de l’éducation en 2011. Au cours de ces 3 années, j’ai suivi 2 options : la Langue des signes (LSF) et le Langage Parlé Complété (LPC). Je trouvais ces deux modes de communication très intéressants et je voulais continuer dans cette voie : travailler avec les sourds. En 3ème année de licence, nous avons eu une présentation du master SLA "Surdité, langages et accessibilité". Cette formation m’a vraiment plu puisqu’elle abordait l’aide auprès des jeunes en difficulté. C’est pourquoi je me suis orientée vers ce master ; il répondait à mon envie de dialoguer avec des personnes sourdes et d’apporter mon aide.

Quelles sont les atouts de ce master ?

Pour moi, les atouts de ce master sont en premier lieu les stages. En première année de master, nous avons 10 semaines de stage et en deuxième année 11 semaines. C’est vraiment appréciable de pouvoir compléter nos connaissances sur le métier en étant aussi proche de la réalité du terrain. Les études à l’université ne nous permettent pas de confronter nos idées reçues, nos représentations. Avec les stages, on se rend compte du travail à fournir auprès de l’enfant déficient sensoriel. La fonction de codeur (utilisant le LPC) ne se résume à des "machines à coder" ; avec ce métier, nous avons une fonction d’accompagnement, de conseil et de soutien scolaire, une mission d’éducation. De plus dans ce master, les intervenants sont souvent des professionnels qui nous transmettent leur précieuse expérience professionnelle. Un échange, indispensable à notre formation, peut ainsi se créer entre professionnels et étudiants.

Quel est votre projet professionnel à l’issue de cette formation ?

Mon projet professionnel à l’issue de cette formation, c’est d’abord de devenir être codeuse et interface de communication. Pour cela, je souhaite comprendre le fonctionnement des établissements, mais aussi réutiliser la base de notre formation avec ses enseignements universitaires, dispensés toute l’année. Par la suite, je souhaiterais m’orienter vers un CAMPS (Centre d’Action Médico-social Précoce) pour accompagner les parents d’enfants sourds dans leurs réflexions, dans leurs recherches d’informations et apporter mon soutien. Et pourquoi pas, mais il faut que mon projet professionnel mûrisse, devenir chef de service. Le master SLA nous forme aussi à la prise de responsabilité dans une institution ou dans un établissement spécialisé.

Institutions Partenaires

fegapei fehap fnmf handeo una

Newsletter

newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être tenu informé de nos activités et de celles du secteur.

Consulter les dernières News

Conditions d'utilisation

Contact

mailVous avez besoin d'un complément d'information ou en savoir plus sur les démarches d'adhésion, prenez contact avec nous.

 

contact_bottom

Plan d'accés

mapQue vous soyez en bus ou en voiture, pour trouver le meilleur chemin qui vous mène à la fisaf, suivez la carte.

 

 

google map